Actualité horlogère
Dernières infos

  • SpinD Gold : un nouvel or blanc écoresponsable
    La toute jeune start-up Daumet exploite un nouvel alliage d’or et de tungstène baptisé SpinD Gold. Ce nouveau métal précieux, issu des recherches de l'Unité mixte de physique CNRS/Thales possèdent des qualités novatrices (couleur, brillance, densité) et écologiques qui pourraient intéresser le monde de l’horlogerie de luxe.
    SpinD Gold : un nouvel or blanc écoresponsable
    La start-up Daumet, créée mi-avril 2016, propose donc un nouvel alliage d’or jamais réalisé auparavant. Baptisé SpinD Gold, il affiche une combinaison innovant...

  • Richemont sur le point de racheter Buccellati ?
    Selon une récente dépêche de l’agence de presse Reuters, le groupe Richemont (qui s’est refusé à tout commentaire à ce sujet) serait sur le point de racheter le prestigieux joaillier italien Buccellati au fonds d’investissement Clessidra.
    Richemont sur le point de racheter Buccellati ?
    Une nouvelle marque de luxe, très prestigieuse, pourrait donc entrer prochainement dans le giron du groupe Richemont. En effet, selon une dépêche de l’agence Reuters et selon certaines informations publiées par le quotidien Il Sole 24 Ore, Richemon...

  • Paris : la boutique Emile Léon aux couleurs de Frédérique Constant en juin
    Inaugurant un nouveau corner entièrement dédié à l’horloger Frédérique Constant, le détaillant horloger et joaillier Emile Léon, situé rue Royale en plein cœur de Paris, organise du 1er au 30 juin prochains, un jeu concours qui vous permettra de gagner une Horological Smartwatch.
    Paris : la boutique Emile Léon aux couleurs de Frédérique Constant en juin
    La boutique Emile Léon est située en plein cœur de la capitale, au numéro 8 de la rue Royale. Une rue très horlogère qui accueille également Heurgon, Audemars Piguet, Royal Quartz et Wempé.  Bref, qu...

 
TAG HEUER Monaco V4
Écrit par Hervé Ramboure   

Tag_Heuer_Monaco_V4_1

 

V4 sonne comme le nom d'une cylindrée, longtemps restée à l'état de concept jusqu'en 2004. Au terme de 36 mois et de milliers d’heures de conception, de simulation et enfin de construction, TAG Heuer revient au salon de Baselworld 2007 pour voir enfin réaliser une pré série de la Monaco V4.

Contrairement à d'habitude on associe le sport automobile aux montres, mais cette fois on va plus loin puisque l'on s'est inspiré d'un moteur pour créer le mouvement de cette montre si unique.

Tag Heuer a mis les quatre barillets du mouvement en V et les a orienté de 15° comme pour une voiture de course, la V4 remet en question les mouvements traditionnels, finit les pignons et les roues, des courroies et des roulements à billes remplacent le tout.
L’aspect audacieux du Concept Watch TAG Heuer Monaco V4 est à l’image du mouvement révolutionnaire qu’elle renferme.

 

 Tag_Heuer_Monaco_V4_2

 

La glace en saphir biseauté, fabriquée en trois dimensions, s’incurve pour rejoindre les parois du boîtier. La petite seconde se trouve à 4h30. L’élégant bracelet à boucle déployante est en alligator. La conception globale est inspirée de l’emblématique modèle Monaco, premier chronographe automatique au monde pourvu d’un micro rotor, créé en 1969 et aujourd’hui encore en avance sur son temps.

Porté par Steve McQueen, le gros boîtier carré du modèle Monaco original signait une rupture complète avec l’esthétique horlogère conventionnelle. Pour le nouveau modèle Monaco V4, il allait de soi de puiser dans cet héritage précurseur pour illustrer la quête incessante de TAG Heuer : s’écarter des sentiers battus de l’horlogerie. Pourtant, même sans le logo TAG Heuer, si distinctif, le modèle V4 se reconnaît instantanément comme une conception TAG Heuer.


 
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 3
CLUB CHRONOS - Mentions légales.