Actualité horlogère

Dernières infos

  • Chine : Chopard en vente en ligne sur JD.com
    À l’occasion de la Saint-Valentin chinoise, le prestigieux horloger-joaillier suisse Chopard a annoncé le démarrage de la vente en ligne de certains de ses produits sur le site de e-commerce chinois JD.com.
    Chine : Chopard en vente en ligne sur JD.com
    Depuis quelques années, la vente en ligne des produits de luxe se « démocratise ». Cartier et bien d’autres, dans le domaine des montres et des bijoux, se sont d’ores et déjà lancés sur la toile afin de rendre accessibles leurs garde-temps ou leurs bracelets à toute heure d...

  • Genève : Cité du temps, exposition L'enfant et les quatre saisons d'Osamu Oshida
    À l'instar de l’arc-en-ciel marquant la transition de la pluie au soleil, les arbres nous signalent en beauté le passage des saisons. L'artiste japonais Osamu Oshida nous invite à une escapade magique au travers du printemps, de l'été, de l'automne et de l'hiver dans son exposition « L'enfant et Quatre saisons » à la Cité du Temps (Swatch Group) de Genève du 9 août au 10 septembre 2017.
    Genève : Cité du temps, exposition L'enfant et les quatre saisons d'Osamu Oshida
    Point de départ idéal de votre voyage : le printemps, ses cerisiers en fleurs (sakura e...

  • Bulgari ouvre un splendide hôtel à Beijing
    Tout comme les autres Bulgari Hotels and Resorts, celui de Beijing (Pékin) a été entièrement imaginé par le cabinet d’architecture italien Antonio Citterio Patricia Viel. L'aménagement intérieur et extérieur de l'établissement a été pensé comme la création d'un joyau Bulgari : les matières premières les plus rares ont été associées en fonction de leur couleur, de leur texture et de leur style pour les transformer en objets d’une beauté intemporelle.
    Bulgari ouvre un splendide hôtel à Beijing
    Les architectes on...

TAG HEUER Monaco V4

Tag_Heuer_Monaco_V4_1

 

V4 sonne comme le nom d'une cylindrée, longtemps restée à l'état de concept jusqu'en 2004. Au terme de 36 mois et de milliers d’heures de conception, de simulation et enfin de construction, TAG Heuer revient au salon de Baselworld 2007 pour voir enfin réaliser une pré série de la Monaco V4.

Contrairement à d'habitude on associe le sport automobile aux montres, mais cette fois on va plus loin puisque l'on s'est inspiré d'un moteur pour créer le mouvement de cette montre si unique.

Tag Heuer a mis les quatre barillets du mouvement en V et les a orienté de 15° comme pour une voiture de course, la V4 remet en question les mouvements traditionnels, finit les pignons et les roues, des courroies et des roulements à billes remplacent le tout.
L’aspect audacieux du Concept Watch TAG Heuer Monaco V4 est à l’image du mouvement révolutionnaire qu’elle renferme.

 

 Tag_Heuer_Monaco_V4_2

 

La glace en saphir biseauté, fabriquée en trois dimensions, s’incurve pour rejoindre les parois du boîtier. La petite seconde se trouve à 4h30. L’élégant bracelet à boucle déployante est en alligator. La conception globale est inspirée de l’emblématique modèle Monaco, premier chronographe automatique au monde pourvu d’un micro rotor, créé en 1969 et aujourd’hui encore en avance sur son temps.

Porté par Steve McQueen, le gros boîtier carré du modèle Monaco original signait une rupture complète avec l’esthétique horlogère conventionnelle. Pour le nouveau modèle Monaco V4, il allait de soi de puiser dans cet héritage précurseur pour illustrer la quête incessante de TAG Heuer : s’écarter des sentiers battus de l’horlogerie. Pourtant, même sans le logo TAG Heuer, si distinctif, le modèle V4 se reconnaît instantanément comme une conception TAG Heuer.


Plus d'articles...